Jeux de maths

J’enseigne les maths au secondaire (Collège) et j’ai cherché des idées créatives pour enseigner. Constat : beaucoup de matériel pour les plus jeunes, mais le désert pour les plus grands. Comme si les maths devenaient sérieuses et ennuyantes en avançant…

J’ai donc utilisé ma créativité et inventé des jeux de toutes sortes permettant de découvrir ou d’apprendre des notions mathématiques.

Aujourd’hui, je vous présente : NORD-SUD, un petit jeu rigolo pour comprendre et apprendre les nombres relatifs (négatifs et positifs).

J’ai plastifié le jeu et l’ai collé sur 3 cartons de format A4.
J’ai plastifié et découpé les cartes.
J’ai acheté les pions rigolos chez toutpourlejeu.fr

Le jeu ne demande presque pas de stratégie et dépend donc beaucoup du hasard. Les cartes font aller les pions dans tous les sens et de tous les côtés, ce qui fait énormément rire (ou rouspéter) les joueurs.

Les différentes cartes permettent d’aller en direction des positifs ( plus chaud direction les tropiques) ou des négatifs (moins chaud direction la banquise). D’autres permettent de multiplier les nombres inscrits sur les cartes + ou -. Ces cartes peuvent être jouées au bon vouloir du joueur et permettent de changer un signe quand le multiplicateur est négatif. Ce sont les seules cartes permettant un peu de stratégie. Les dernières cartes sont des divisions et font reculer les pions (en les changeant de côté de plateau si le diviseur est négatif). On gagne si on arrive à +40 ou à -40.

Ce jeu a été un grand succès auprès de tous les enfants et ados qui l’ont testé. Pour ceux qui avaient de la peine avec les nombres négatifs, ils ont mieux compris la notion avec cette activité.

J’ai testé le jeu avec des enfants plus jeunes (8 ans) et ils arrivaient à jouer même sans tout comprendre des calculs (surtout pour les divisions). Mais ils saisissaient quand même rapidement les principes du jeu. Avec les plus grands, une fois qu’on a abordé les règles de calculs, je leur demande de ne plus compter en déplaçant leur pion, mais de calculer où il va arriver avant de le déplacer.

En général le jeu se joue en 30 minutes environ.

Les règles du jeu et le matériel imprimable est partagé ci-dessous. Merci de respecter mon travail. Vous pouvez copier et utiliser ce jeu librement, mais il ne doit en aucun cas être vendu sans mon approbation (même si vous modifiez le visuel).

Le jeu Multiplicaj’tons

Mes élèves aiment tellement jouer que même si le jeu n’est qu’un prétexte, ils sont contents. Ce jeu est un pseudo-jeu.

Il vous faut des jetons sur lesquels on colle les chiffres de 0 à 9 de deux couleurs. Ensuite, ils sont mis dans un sac. Il y a aussi des jetons « virgule », un par support de jeu. Il y a trois sortes de dés : un avec 10 – 100 – 100 – 1000 – 1000 – 10’000, un avec 0,001 – 0,01 – 0,1 – 10 – 100 – 1000 , le dernier avec des puissances de 10 (-3 ; -2 ; -1 ; 1 , 2 , 3). Il faut un jeu de dés par joueur. Il faut découper un carton par joueur et y coller le support de jeu.

Les joueurs commencent par mettre la virgule sur l’emplacement jaune, puis ils puisent à tour de rôle les jetons qu’ils placent sur leur support. Les chiffres en bleu derrière la virgule et les chiffres en rose devant. Ensuite ils lancent le dé choisi et le posent à l’emplacement du support. Ils doivent finalement déplacer leur virgule pour former un nouveau nombre et le premier qui a trouvé marque un point. Ce jeu peut se jouer autant de fois qu’on l’a décidé.

Le but de l’exercice est de comprendre comment se déplace la virgule quand on multiplie avec des puissances de 10.

Les règles du jeu et le matériel imprimable pour 3 joueurs est partagé ci-dessous. Merci de respecter mon travail. Vous pouvez copier et utiliser ce jeu librement, mais il ne doit en aucun cas être vendu sans mon approbation (même si vous modifiez le visuel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *